Ecrire sans une faute d’orthographe, c’est possible ?

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais de nos jours, l’orthographe tombe un peu dans les oubliettes…

Du moins, c’est ce que j’observe bien souvent et cela me fait mal au ventre! Car je me souviens des dictées et de mes parents qui étaient toujours derrière moi afin de supprimer toute faute de français et d’orthographe… Tout le monde fait des fautes, personne n’est parfait, mais de nos jours il y en a tellement par ligne des fois !

Mais comment on en est arrivé là…


Orthographe : grande importance ou non ?

Comme le dit Wikipedia, l’orthographe désigne l’ensemble des normes qui règlent la façon d’écrire dans une langue. Toutes les langues n’ont pas connu cette standardisation de leur écriture, certaines n’ayant pas un rayonnement justifiant une telle normalisation. En fait, dès qu’une langue dépasse le simple cadre du parler dialectal ou régional, son nombre de locuteurs devenant plus important, on est contraint de fixer des règles afin de faciliter la mutuelle compréhension des locuteurs.

Personnellement, je trouve très important de bien écrire. Peut-être car j’aime écrire comme il le faut et que j’aime lire un texte, une lettre, un mail, une ligne sans fautes. Et vous ?

Imaginez-vous lire un livre plein de fautes… Imaginez-vous recevoir une facture pleine de fautes de français… Ou le Trésor Public qui vous envoie un courrier mal orthographé… Qu’en penserez-vous ?

Je ne sais pas, ce n’est pas si facile à faire comprendre que l’orthographe est importante en fait. Il y en a qui vont dire que si on les comprend c’est ce qui compte, et donc ne feront aucun effort pour écrire correctement…

Mais si l’orthographe n’est pas si importante, pourquoi les gens sont parfois mal à l’aise quand ils écrivent, ou pourquoi font-ils corriger leur texte ou lettre ? Le fait de chercher une correction montre bien quelque chose non ?

Et de toute façon, là n’est pas le problème… La question est : Comment en sommes nous arrivés là ? …

L’orthographe mangée par le langage SMS et le langage “Chat”

“Slt, ce mat1 g vu k ta fé 1 trè bel tof de mwa! Mci”

Traduction : “Salut, ce matin, j’ai vu que tu as fait une trop belle photo de moi! Merci”

Et oui, nous n’avons pas pu passer à travers des téléphones portables… Et les SMS qui sont limités en nombres de caractères pour la plupart. Il fallait donc réussir à dire le maximum de choses en un minimum de caractès !

Ajoutons à tout cela les chats, puis les messageries instantanées… Souvenez-vous de Icq et son “ho ho!”… Puis désormais la grande mode Msn Messenger… Oups, Windows Live messenger aujourd’hui !

Ces moyens de communication n’ont fait qu’empirer la situation de l’orthographe… Attention, je ne dis pas que ces messageries sont inutiles, moi-même, je m’en sers pour communiquer plus rapidement avec mes connaissances.

Mais il ne faut pas se cacher que les messages sont souvent “SMSisés” et le langage phonétique prend le dessus… Il m’arrive de parler avec des jeunes et j’avoue halluciner parfois quand j’essaie de décrypter leur phrase !

Passons le fait que ce langage phonétique soit employé dans les messageries sur internet, mais le probème est que, maintenant, certaines personnes ne savent plus écrire autrement que phonétiquement… Et ils en oublient tout le reste : conjugaison, grammaire, orthographe… Alors qu’il y a bien des règles…

L’orthographe et ses règles

Et oui, il y en a des règles ! Lesquelles me viennent dans la tête… euh…?

Une règle d’emploi assez simple de l’infinitif : Après une préposition comme “de”, “à”, “pour”, “sans” etc, le verbe est toujours à l’infinitif.

Exemples : J’ai créé ce blog pour parler de tout et de rien. Je rêve de voyager.

Une autre… Le participe passé et ses auxiliaires. Qui ne fait jamais de fautes avec ces satanés participes passés ! ;)

Alors, le plus simple est avec l’auxilaire être, car le participe s’accorde toujours avec le sujet (plurie, singulier, masculin, féminin).

Exemple : Les chenilles sont devenues des papillons. La fille est restée chez elle.

Pour l’auxiliaire avoir, c’est autre chose…

Lorsque le COD (Complement d’Objet Direct) est après le verbe ou s’il n’existe pas, on n’accorde jamais. Il reste invariable.

Exemples : Elle a mangé une banane. Elle a menti. Ils ont bu de l’eau.
Mais lorsque le COD est avant, tout change, et on accorde le verbe.

Exemples : Cette tarte, je l’ai faite. Mes phrases, je les ai relues.

enfin bon, je ne pourrais pas énumérer les règles d’orthographe, car elles sont nombreuses, mais Leconjugueur.com vous en propose pour l’orthographe française, la conjugaison et la grammaire. Ce site est assez complet en ce qui concerne ce vaste domaine. Même si il en manque peut-être !

Le site Orthogram vous propose aussi des fiches pour l’orthographe ou la grammaire.

Ensuite il y a encore la solution de facilité si l’on a la flemme d’apprendre les règles… Faire corriger ses fautes !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou lier cette info sur votre site Web :)

Commenter/répondre

Powered by WordPress | iCellPhoneDeals.com Offers Free Cell Phone Deals. | Thanks to Bestincellphones.com Verizon Cell Phones, Internet Bank and Conveyancing